conséquences du confinement sur le moral et le physique


L’isolement forcé a des conséquences négatives sur notre mental et notre physique. En quarantaine depuis le 17 mars à 12 heures, privés de nos proches, de nos libertés habituelles, nous sommes au prise avec nos humeurs, nos angoisses, nos peurs,….et c’est important de prendre du recul pour anticiper les risques et les limiter.

-1/3 des personnes ressentent une détresse psychologique, les femmes étant plus vulnérables au stress que les hommes.

-les séniors de plus de 60 ans, et les jeunes adultes à partir de 18 ans sont plus vulnérables à l’épidémie et les médias diffusent grand nombres d’infos qui angoissent même si il est important d’être informé.

-les personnes qui doivent se déplacer pour leur travail sont plus touchées par le stress à cause de la crainte d’être exposées

-les régions les plus touchées enregistrent un haut niveau de stress

-la qualité du système de santé influence considérablement le stress physique, car on attend les résultats des personnes décédées, sauvées, soignées,…et chacun considère et prend conscience que depuis que les mesures de prévention sont mieux respectées, la propagation du virus se réduit;

En résumé, toutes ces données influencent le niveau de stress de la population.

SPT, dépression, colère, incompréhension, lassitude,ennui, peur du manque, peur d’être infecté,….ces effets négatifs peuvent se poursuivre à long terme, au-delà du déconfinement à cause des répercussions économiques et financières. Ces effets négatifs sont aussi liés à la privation de liberté qui est imposée, au fait de devoir rendre des comptes sur ces déplacements éventuels.

Informer, Approvisionner,Maintenir le contact,Lutter contre l’isolement sont désormais nos pratiques quotidiennes pour lutter contre la détresse psychologique.

En tant que Psychologue je ne peux que conseiller à chacun de ne pas s’isoler, mais de garder contactsq avec ses voisins, amis, collègues, proches,….de prendre des nouvelles des personnes âgées connues, de trouver des occupations en famille avec les enfants qui trouvent eux aussi le temps bien long! Limiter les infos anxiogènes car elles se multiplient sur les réseaux et accroissent les peurs!

Au niveau physique, on ressent une baisse d’énergie, de moral de libido, une prise de poids, des troubles du transit, du sommeil, ….et tout cela entraine des maux divers comme:

les jambes lourdes, des ballonnements, des troubles intestinaux, stomacaux,…la liste s’allonge autant que les jours enfermés s’enchaînent notamment quand on est confiné sans extérieur pour se détendre librement.

Les personnes qui restent assises, qui marchent peu ou plus ressentent une pesanteur dans les jambes liée à des problèmes circulatoires. Il est important d’améliorer le flux sanguin et d’alléger le poids par des exercices de type;

monter/descendre les escaliers

boire régulièrement dans la journée

surélever ses jambes quand on est assis ou couché

faire des mouvements des pieds et des jambes

prendre des douches froides sur les jambes

manger des antioxydants (fruits)

faire une cure de vigne rouge ou d’hammamélis

tout cela pour lutter contre l’insuffisance veineuse

A la maison, on grignote!….et on grossit! Le confinement incite au grignotage par ennui, sensation de fatigue que l’on veut combler en mangeant, ou pour lutter psychologiquement contre la privation de liberté. Pour réduire l’apport calorique et perdre quelques kilos, voici quelques principes de base:

-cuisiner à la vapeur, à l’étuvée, en papillote, assaisonner avec un filet d’huile d’olive, colza, noix, additionnée d’un filet de jus de citron

-les Omegas 3,6,9 sont favorables à la circulation sanguine et veineuse et se trouvent dans les huiles végétales

-consommer des produits riches en fibres, qui permettent de limiter les apports énergétiques, ainsi la sensation de satiété se fait sentir rapidement.

-pour le déjeuner, protéines animales ou végétales et légumes à volonté, crudités, fruits de saison

-pour le dîner, féculents et aliments crus

-réduire les apports en produits laitiers, préférer le lait de chèvre ou de brebis

-le grignotage est fréquent en confinement, manger des fruits secs, buver une boisson chaude non sucrée qui réduit les fringales

quelques exercices de respiration, de détente, aident à éliminer le stress et l’ennui….

Changer son comportement alimentaire , ce n’est pas facile, surtout quand on vit confiné en famille et où chacun doit être solidaire, mais où chacun a son mode d’alimentation. Une chose importante à retenir est qu’une alimentation trop riche durant cette longue période provoque forcément une prise de poids. Le confinement marque le manque de vie sociale, l’ennui, le replis sur soi, et chacun a tendance à se ruer sur les douceurs, notamment lorsque l’angoisse monte….

-fibres, probiotiques, prébiotiques, huiles végétales, pour éviter les ballonnements, les troubles digestifs,liés au manque de mouvements, d’énergie, à la déprime,…et une grande fatigue s’installe et met le corps à rude épreuve car il est difficile de se fixer un rythme régulier. Il est important de garder une forme physique afin de reprendre ses activités normalement lors du déconfinement.

On le sait aujourd’hui, le confinement nuit au moral et présente des conséquences somatiques et psychologiques réelles. Partager des moments heureux avec ses proches, pratiquer des activités manuelles, prendre contact avec un professionnel en visio-consultation si vous ne vous sentez pas bien afin de se remettre sur les rails, car vivre depuis plus de 40 jours entre promiscuité et huis-clos, créent des tensions en nous et autour de nous. Le couple, la famille, les enfants, les proches que l’on ne peut pas voir ,…le télétravail ou le manque de travail,…..bref, pour tenir bon c’est souvent une dure épreuve! Alors, pensons un peu plus à prendre soin de soi afin de ne pas reprendre la semaine prochaine sur les genoux car le déconfinement sera aussi une épreuve!

Courage! Prenez soin de vous, et protégez-vous!

 

 

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

Catégories : Non classé

Share your thoughts

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.*